Logan FONTENAY-STIPA  Ostéopathe D.O

Spécialisé dans la prise en charge de la douleur
Spécialisé en posturologie, pédiatrie et suivi gynécologique / grossesse
STAFF public / privé des douleurs pelviennes du service de Gynécologie (CHU Carémeau)

mesure COVID: masque obligatoire pour les consultations 


Cabinet d'ostéopathie

Ouvert du lundi au vendredi
sur rendez-vous

Consultation de 9h10 à 19h30

Praticien conventionné 
mutuelle

adultes et enfants

Tel: 04 11 83 46 89
mail: osteosecretariat@yahoo.com

 
20 Av Jean Jaurès
30900 Nimes


   

 
 
 
Douleurs pelviennes

 
Dspareunie (douleurs aux rapports), vulvodynie (douleur de la vulve), douleurs mictionnelles (douleur en urinant), sensation depicotements, brûlures, décharges électriques, douleur lors
des rêgles, lien maux de tête et cycle, 
sensation de contraction
dans le pelvis, nevralgie pudendale, endométriose...

Tous ces maux sont bien présents chez beaucoup de femmes.
Trop souvent tabou, on n'en parle pas ou peu, peur d'avoir honte, de culpabiliser...

STOP !

Ce  n'est pas dans votre tête, cela est bien réel, soit on ne vous a pas écouté soit pas entendu.
Les examens médicaux stipulent qu'il n'y a rien, faux: on ne voit rien.
Ce n'est pas parcequ'on ne voit rien que vous n'avez rien.


Il est temps d'exprimer ce dont vous souffrez, cela n'est pas normal.

Le delai chez une femme pour consulter des specialistes pour des douleurs pelviennes est en années, un homme en revanche en semaines. Plus vous attendez plus vous rentrez dans un système de douleur chronique. ( schéma de VLAYEN (1995) rubrique DOULEUR)
Ne laissez personne vous dire que cela est normal, ce ne l'est pas. Vous a t'on proposer des solutions?

L'anatomie féminine est interne et plus compliqué à aborder que chez l'homme c'est pour cela qu'il faut consulter des specialistes.

voici un schema de l'antatomie du pelvis chez une femme






Chaque organe a une place bien définie. La vessie, l'uterus, le vagin, le colon, les ovaires et les trompes sont séparées par des membranes (lames SRGVP et fascias) qui peuvent créer des douleurs si il y a des adhérences, fibroses suite à des chirurgies comme la coelioscopie par exemple. Ces structures sont également mobiles dans le pelvis, il arrive que certaines soient bloquées ou génées (par des ligaments trops tendus, une constipation...) et font donc mal (douleur aux rapports, à la selle...)
Ces mecanismes de douleur ne se voient pas à la radio, ni au scanner ni à l'IRM, car ce sont des douleurs mécaniques ou foctionnelles. 
Il est donc nécessaire de recréer la douleur pour comprendre comment elle fonctionne.
Manuellement en mobilisant les structures nous pouvont trouver l'origine du problème.

L'osteopathie est fondée sur le mouvement, la mobilité, nous cherchons pourquoi telle ou telle structure ne bouge pas et crée une douleur.
Il est donc possible de rechercher la structrure pouvant être en cause.
Attention l'ostéopathie ne guérrit pas les maladies (comme l'endométriose par exemple) mais apporte un soulagement ou un confort en permettant de diminuer les adhérences, de liberer les organes et de redonner de la mobilité.


les douleurs aux rapports ou dyspareunies

Beaucoup de femmes souffrent lors des rapports, cela n'est en effet pas normal, mais combien consultent?
l'anatomie est bien faite, le corps a pensé à tout, donc si ça fait mal c'est que quelque chose ne va pas.
Et ce n'est pas forcement dans la tête...!!!


 
Douleur à l'entrée du vagin ou de la vulve: périnnée trop contraté, secheresse vaginale, bride, cicatrice d'épisiotomie ou de déchirure,                                                                                            irritation de la peua, rougeur, picotements...
 

Exemple du procédé d'une episiotomie créant ensuite une cicatrice

 
Douleur dans le vagin: secheresse, lésion de la muqueuse, adhérence du cul de sac de douglas, constipation, contracture reflexe des
                                          releveurs du périnnée...

 

Exemple d'adherence sur l'uterus


 
Douleur au fond du vagin: utérus mal positionné, utérus immobile, trompe tiré par l'ovaire et les ligaments, statique du bassin...
 
 
Exemple de mauvaise position ou manque de mobilité de l'uterus, créant des douleurs aux rapports



Douleur de vessie aprés un rapport: utérus plaqué sur la vessis, ligament pubo vésicaux tendus...
 

Ces différentes douleurs existes il faut donc comprendre comment elles se manifestent.





 


















 
Site Internet d'information et de présentation, référencé à l'Agence Régional de la Santé.
ADELI 300 00 27 89
Membre adhérent à une AGA (PL)